Valeurs et Mission


Iréné signifie « paix » en grec.

Quant à Irénée, reconnu saint dans l’église romaine, il s’illustra pour ses capacités de réconciliation, d’où l’irénisme. C’est bien dans un esprit de dialogue que notre institut fut créé, afin de répondre aux besoins d’apprentissage dans le champ de la négociation en Europe. Depuis plus d’une décennie, la mission poursuivie par les membres d’IRÉNÉ à l’ESSEC est de confronter, pour les améliorer, les théories et les pratiques de la négociation dans leurs différents domaines d’application.

Préparation d’une fusion-acquisition, définition des termes d’un contrat, conduite du changement dans une organisation, réduction des tensions entre collègues, gestion des conflits sociaux, concertation avec les citoyens lors des opérations d’aménagement du territoire, gestion d’une situation post-conflit dans un pays en crise : quels que soient les contextes, quels que soient les protagonistes, la négociation est un outil essentiel pour la prise de décision.

Toutefois, la négociation n’a pas toujours bénéficié d’études approfondies en Europe et, malgré le développement de principes éprouvés, les bonnes pratiques n’ont pas encore reçu la diffusion nécessaire. S’il est vrai que la négociation n’est pas intuitive et qu’elle n’est pas encadrée par des règles scientifiques au sens propre, elle relève néanmoins d’une méthode à affiner par un dialogue incessant entre recherche et pratique. Les compétences de négociation font ainsi l’objet d’un enseignement performant : on ne naît pas négociateur, on le devient.

Par conséquent, IRÉNÉ explore l’art de la négociation comme la résultante de savoirs – des connaissances et concepts interdisciplinaires –, de savoir-faire – des compétences et une gamme d’outils opérationnels – et d’un savoir-être – une identité renouvelée de soi par une manière d’être avec les autres.

Ces trois dimensions sont placées au coeur de notre mission. Le premier aspect met l’accent sur les objectifs académiques et, en particulier, sur nos recherches théoriques et appliquées. Le deuxième, recouvrant notre mission d’enseignement, diffuse des concepts opérationnels lors de formations, à travers des cas et des simulations, et une pédagogie participative, orientée vers la résolution de problèmes. Le troisième objectif d’action, proprement humaniste, mobilisé notamment dans nos missions de conseil dans le monde, éclaire notre objectif final : la mise en oeuvre authentique, par et pour le plus grand nombre possible, des meilleures pratiques de résolution de conflits et de négociation, pour renforcer un « vouloir vivre ensemble » plus harmonieux.