Négo Lab‎ > ‎

NÉGO LAB – Formation


Qui 
NÉGO LAB
 forme à la négociation collective ? 

1. Les étudiants des grandes écoles, de gestion et d’ingénieurs. 
Objectif : les sensibiliser aux questions de dialogue social et les former à la gestion des relations sociales. 

2. Les partenaires sociaux, pour les outiller dans leurs pratiques de négociation. 
Principe-clé : des formations conjointes, réunissant syndicalistes et responsables RH ou employeurs.

Objectifs de ces formations conjointes :
  • Se former aux mêmes outils, apprendre les mêmes méthodes 
  • Mieux comprendre l’autre, ses intérêts, ses motivations, sa manière de voir le monde 
  • Acquérir les mêmes réflexes, partager les mêmes techniques, pour converger plus facilement vers des accords « gagnants-gagnants ». 
Ce dispositif est désormais prévu par le Code du travail, après avoir été l’une des recommandations du rapport de Jean-Denis Combrexelles, La Négociation collective, le travail et l’emploi (septembre 2015) et l’un des articles de la Loi Travail, portée par Mme El Khomri : 

Article L. 2212-1 : « Les salariés et les employeurs ou leurs représentants peuvent bénéficier de formations communes visant à améliorer les pratiques du dialogue social dans les entreprises, dispensées par les centres, instituts ou organismes de formation ».

Il s’agit de contribuer à la mise en œuvre de la proposition n° 12 du rapport de J-D. Combrexelle : Mise en place de formations communes syndicats/entreprises sur la base d’un cahier des charges établi par l’État, éventuellement prises en charge sur le fonds de financement du paritarisme pour les employeurs. Ces formations se feraient sans préjudice des formations syndicales particulières

Aucune formation conjointe à la négociation collective n’existe à ce jour en métropole. Sont seulement proposées, par diverses agences, cabinets d’avocats ou cabinets de conseil, des actions formatives en direction de publics différenciés.

Ces formations conjointes sont expérimentées depuis 2008 en Nouvelle-Calédonie et depuis 2013 en Martinique par le directeur du programme. Près de 500 « négociateurs sociaux » ont bénéficié à ce jour de ces modules. 

                                                                        
                                                                                        Nouméa, 2009                                                                                            Martinique, 2013

Ailleurs qu’en France, par exemple au Danemark, ces formations conjointes sont pratiquées de longue date. Au Québec, plus d’une centaine de formations conjointes patronales-syndicales ont été dispensées au cours des vingt dernières années par une équipe de formateurs universitaires (voir l’article de J-G Bergeron et R. Bourque sur un premier bilan des formations conjointes au Québec : http://www.cairn.info/revue-negociations-2007-1-page-163.htm)