Formation exécutive auprès de ministères et organisations internationales


Reconnue comme la première institution académique dans le champ de la négociation en Europe, ESSEC IRENÉ délivre des séminaires sur la négociation, la médiation et la résolutions des conflits dans de nombreux ministères français et étrangers, ainsi que des organisations internationales. Récemment, les fonctionnaires des institutions suivantes ont suivi/suivront des ateliers animés par ESSEC IRÉNÉ  : 

Le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) a l’ambition de promouvoir la culture du développement durable et de soutenir les collectivités dans leur prise en compte des objectifs du Grenelle de l’environnement. Le CNFPT s’est engagé à devenir un modèle d’établissement éco-responsable et vient de réaliser le bilan des ses émissions de carbone ; il s’engagera dans les mois à venir dans différents chantiers afférant à la politique des achats, les déplacements domicile-travail et les consommations d'énergie dans le but de réduire de manière significative des émissions directes de gaz à effet de serre. Dans ce cadre, le CNFPT a confié à ESSEC IRENE la formation de ses référents « Développement durable » à la conduite du changement. Samira Moussaoui, experte en conduite du changement et membre associé d'ESSEC IRENE, a animé deux ateliers en avril 2012.

Institut diplomatique et consulaire (IDC) du ministère des Affaires étrangères et européennes – Au terme d’un appel d’offres européen, l’Institut diplomatique et consulaire du quai d’Orsay a sélectionné IRÉNÉ pour concevoir et animer la formation à la négociation diplomatique de tous les nouveaux diplomates recrutés par le ministère au cours des trois prochaines années. Les modules se feront en français et en anglais. IRÉNÉ concevra aussi un séminaire destiné à des diplomates à mi-carrière, afin de les aider à analyser leur expérience de la négociation diplomatique avant de nouvelles responsabilités.

Ministère des armées – ESSEC IRENÉ remporte un nouvel appel d'offres du ministère des armées   
Au terme d’un appel d’offres, le ministère des Armées a renouvelé sa confiance à l’ESSEC IRENÉ, l’Institut de recherche et d’enseignement sur la négociation de l’ESSEC, pour former à la négociation la 25ème promotion de l’Ecole de Guerre. Les 13, 14 et 15 septembre, une équipe de 12 intervenants de l’IRENÉ, coordonnée par le Professeur Aurélien COLSON, a animé ce séminaire intensif à l’attention des 156 officiers français identifiés pour devenir le futur corps de direction des armées, ainsi que 73 officiers étrangers d’armées alliées.
Ce stage avait pour objectif d’apporter des techniques de terrain pour aider les officiers supérieurs de l’Ecole de Guerre à accéder à une meilleure efficacité en négociation, en acquérant une méthode systématique de préparation, de conduite et d’analyse de la gestion des négociations bilatérales et multilatérales. Ce stage a aussi permis aux officiers stagiaires de créer un collectif et construire des réflexes communs en négociation. Durant ces trois journées intensives, les officiers supérieurs de l’Ecole de Guerre ont aussi pu mettre en perspective leur propre expérience de la négociation, notamment acquise en opérations extérieures (OPEX), pour réfléchir à ce que signifie aujourd’hui négocier en tant qu’officier supérieur de l’armée..
                     
Depuis 1996,
ESSEC IRÉNÉ a partagé son expertise dans le cadre de formations au sein des organisations ci-après :
  • Banque Mondiale (BM)
  • Collège interarmée de Défense
  • Commission européenne, Secrétariat général du Conseil de l'Union européenne,  Service européen pour l'action extérieure, Parlement européen, [voir la formation pour les fonctionnaires européens]
  • Commission nationale de débat public (CNDP)
  • Cour d’Appel de Paris
  • European Broadcasting Union
  • Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO)
  • Forces de Défense Nationale Burundaises
  • Foundation of Advanced Studies in International Development du Japon
  • Gouvernement Burundais
  • Intergovernmental Authority on Development, Corne de l'Afrique (IGAD)
  • Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR)
  • International Security Assistence Force (ISAF) - OTAN
  • Ministères des Affaires étrangères ou européennes, des Affaires sociales, de la Défense, de l’Environnement, des Finances, du Plan, de la Santé, des Transports, etc., de plusieurs pays
  • Ministère des Affaires étrangères de Singapour
  • Commission de l'Océan Indien (OCI)
  • Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
  • Organisation Mondiale du Commerce (OMC)
  • Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)
  • Département du Développement International, Grande-Bretagne (DIFD)
  • Nations Unies au Burundi (UNOB)